Vitaneem

Vitaneem Tonic : Agribio


Le Neem ( Azadirachta Indica ) est un arbre tropical, cousin du Mahogany, appelé en français « Margousier », connu et vénéré (il est surnommé « la pharmacie du village ») depuis la nuit des temps aux Indes.
Le neem produit un petit fruit jaune comestible, ressemblant à un abricot, avec un noyau (seed), lequel renferme une amande (kernel). Ce fruit se récolte au moment de la mousson. Il est séché au soleil, pulpe = 10% environ. Les noyaux sont extraits des fruits, et les amandes des noyaux.


NEEM-OIL
envoyé par navimpex


La fabrication de l’huile est très simple, c’est une fabrication par « Batch » cad non continue.On remplit un broyeur tournant d’amandes séchées au soleil: de la pression a froid résulte un écoulement d’huile. Quand celui-ci s’arrête, on retire le broyat, c’est le « cake », le tourteau à ne pas confondre avec notre poudre,et on recommence.

Production de l 'huile de neem


L’huile VITANEEM est l’antiparasitaire universel naturel multi fonctions, que vous attendiez : moustiques, mouches, teignes, mites, nématodes, acariens, bactéries, limaces, etc.….

Notre responsable scientifique, le Dr Sathiamoorthy, est un ancien doyen de l' Université Agricole du Tamil Nadu. Ce qui explique que sous collaborons avec le laboratoire de l'Institut de recherche en horticulture, du TNAU, pour nos analyses et formulations.

TNAU


D’après : Schenk P. Imdorf A. und Fluri P. (200&), Effets de l’huile de neem sur l’acarien varroa et les abeilles, Revue Suisse d’apiculture 98 (3) 114-119.
« Nous avons pu prouver que l’huile de neem, dans le cas d’une application par contact, exerce un effet varroicide qui dépend de la dose appliquée. On ne sait toutefois pas quels composants de l’huile de neem sont à l’origine de cet effet puisqu’elle en contient plus de 100. »

C’est une erreur fondamentale, d’affirmer que la substance active de l’huile de neem est l’ azadiracthine. La substance active de l’huile de neem, c’est l’huile de neem elle même: N° CAS 8002-65-61.

L’azadiracthine (N° CAS 11141-17-6), substance extraite de l’huile de neem a été inscrite comme substance active phytopharmaceutique par la directive 2011/44/UE du 13/04/2011.

Cependant, l'huile de neem en contient une quantité négligeable. Après la pression : Environ 0,16 à 0,21 %. Quantité qui va encore diminuer pendant la vie du produit, puisque l'azadirachtine est thermosensible, et photosensible. Une analyse officielle effectuée en décembre 2015, sur une bouteille du commerce a montré une teneur de 0,0006 %!
Quantité infinitésimale à comparer avec la concentration d'1% du Neemazal-T/S, extrait d'azadirachtine autorisé.

La recherche a d'ailleurs montré que l 'huile était plus efficace que des extraits d ' azadirachtine, même à forte concentration.

Pour la toxicité des divers dérivés du neem je vous renvoie à l' étude ci-dessous.

"This leads to the conclusion that if applied with care, use of neem derived pesticides as an insecticide should not be discouraged."

Donc, aucun danger en conditions naturelles d’utilisation, en particulier, pour l’huile de neem, dont vous trouverez aussi, l’étude de toxicité effectuée par ,l'EPA,l’agence US de l’environnement :

On y lit page 18
« Aucun effet sur la reproduction et sur le développement n’ont été constatés dans une étude réalisée sur 3 générations de rats nourris avec 10% d’huile de neem dans le régime alimentaire. » Et :
« L’EPA conclu que pressée à froid l’huile de neem n’est pas mutagène ni néotoxique. »

Et en conséquence l'EPA classifie l'huile de neem comme GRAS = Generally Recognized As Safe.

Alors que la roténone, susceptible de propager la maladie de Parkinson, a été retirée du marché, l'huile de neem est moins toxique, que la nicotine, la caféine, l' aspirine ou le pyrèthre.

Avec un vaste spectre d ' action,c''est le produit pour l' agriculture biologique.

Et les arboriculteurs bio réclament l’autorisation d’utiliser de l’huile de neem.

Nous la conditionnons en bidons de 250ml, 1l, 10l, 200l et 1000l.

Minimum de vente, le carton: 24 x 250ml; 20 x 1l; 2 x 10l.

Pour des quantités inférieures au carton, merci de bien vouloir contacter notre distributeur, BIO-ECONET

>> Consulter la fiche produit

Vitaneem Classic + : Cosmetic


Arbre « miracle », « universel », « sacré », « aux milles vertus », originaire du sud de l’Himalaya, il est utilisé depuis des milliers d'années, notamment en Inde, pour ses extraordinaires propriétés insecticides, médicinales et cosmétiques.

Voilà déjà plus de 5000 ans que la pharmacopée indienne se sert de ses graines, écorce et feuilles et que les textes indiquent des dizaines de recettes et de prescriptions traditionnelles (thérapeutique, insecticides, antivirales, etc...).
Le Mahatma Gandhi était l'un des partisans les plus convaincus des bienfaits du Neem : il conduisait la prière sous un Neem, et consommait quotidiennement un chutney de feuilles de Neem.

Un texte de médecine traditionnelle Indienne (Brihat Samhita de Varahamihira) recommande même de planter un Neem près de chaque Maison. Les textes sacrés hindous parlent du sarve roga nirvarini qui signifie « celui qui guérit toutes les maladies », car tout est bon en lui : feuilles, fruits, écorce, graines, racines.

Son efficacité n'est plus à prouver ; ses propriétés sont : Antiseptique, antibactérien, antimicrobien, anti-inflammatoire, antiviral, antifongique, antioxydant, antiulcère, antimalarique, antipyrétique, immunostimulant, hypoglycémiant :
1) Il « purifie le sang » et détoxique l'organisme est utilisé pour maintenir la santé de la peau et notamment dans le traitement des furoncles, de l’eczéma, du pied d’athlète, du candida et de l’acné, les plaies, les brûlures
2) Il a une activité antibactérienne sur le staphylocoque doré. Une concentration de 0,2 % de Neem produit le même effet antibactérien que la pénicilline G.
3) Il a un effet antiviral sur la variole, l’hépatite B et l’herpès
4) Il a une activité anti-inflammatoire comparable à celle de l’aspirine (par inhibition des prostaglandines)
5) Il exerce une activité immuno-modulatrice sur les lymphocytes, et il est considéré comme un puissant stimulant du système immunitaire
6) Il a un effet hypoglycémiant puissant, utile chez les diabétiques
7) Il a un effet hypotenseur significatif
8) Ses propriétés antiseptiques aident à prévenir les maladies parodontales (il est d’usage courant dans les dentifrices)
Le neem est efficace contre les champignons pathogènes, les vers et les poux.
9) Le Neem est aussi un merveilleux insecticide 100% naturel, inoffensif pour l’homme et les animaux, actif contre plus de 200 insectes (même les acridiens : sauterelles, etc.…), les acariens.
10) Enfin, c’est un excellent anti-paludéen naturel. On l’appelle en Afrique « Neem nivaquine ». Ce sont les feuilles de l’arbre que les populations font bouillir dans l’eau. Ces infusions font ainsi office de nivaquine.

Utilisations diverses :
En Afrique, Amérique Latine et en Inde, on utilise le neem sous différentes formes selon le mal à traiter.
En France, on trouve l’huile de neem dans les produits suivants : crèmes pour les mains et le visage, huiles corporelles et de massage, protection solaire et produits après soleil, baume pour les lèvres, shampooing, savons...
L'huile de Neem est utilisée également dans l'hygiène vétérinaire.Voici des exemples d'utilisation : shampooing pour le poil de chiens, les chats, des vaches, la toison des moutons, le poil des chevaux, etc., vaporisation contre les insectes, protection des muqueuses des vaches et chevaux particulièrement en été, désinfectant pour les abreuvoirs.

Notre huile Vitaneem, purifiée avec soin, correspond aux plus hauts standards de qualité.


Vitaneem Lombristop


Le ver de terre : parfois mal aimé.
agrandir Agrandir l'image

Un ha de terrain contient 4 millions de vers de terre.

Ces infatigables laboureurs ameublissent et aèrent le sol.

Mais ils font leurs déjections en surface, et ces terricules perturbent la balle sur les greens de golfs, ou rendent glissant les terrains de football, au grand dam des pratiquants.

Dans les serres, ils perturbent les pains de culture utilisés pour la culture hydroponique.

Jusqu’à présent, était autorisé un produit de synthèse, avec comme principe actif l, le carbaryl, mais il est interdit depuis fin mai 2008 en France.
Cet insecticide, utilisable en pulvérisation, qui permettait de « limiter leur prolifération », était déjà interdit pour les gazons d ‘agrément et d’ornement, les lombrics étant considérés, à juste titre, comme des auxiliaires utiles.

En attente, deux solutions, deux répulsifs à vers de terre, naturels:

Vitaneem Lombristop, mélange d'huiles de neem et de moutarde,hydrosoluble, qui s’utilise en pulvérisation, à 2%.

Lombristop poudre, pur tourteau d'illipé, également d'origine Inde.

Immédiatement disponible, INVERSTOP, fiche technique ci-dessous, produit par une entreprise amie, à contacter directement, en cas de besoin:

GETADE AGRI CONCEPT sarl.
Mr Bernard LACHAISE
ZA les Sards
17210 Bussac-Forêt
Tél : 05.46.49.38.59
Fax : 05.46.70.34.85
contact@getade.fr

http://www.getade.fr/


BONUS :
Les vers de terre représente l ‘essentiel de l ‘ alimentation d’un petit mammifère insectivore, la taupe, dont les travaux (elle peut creuser 20m de galeries par jour) sont en général peu appréciés des jardiniers…
Indirectement LOMBRISTOP est donc aussi un répulsif à taupes.
LOMBRISTOP éloigne également les limaces.





Vitaneem Woodsafe


Le sud de l’Inde est la principale zone de production d’anacardes, ou noix de cajou.

La coque de la noix est composée de deux coquilles, l'une à l'extérieur de couleur verte et fine, l'autre interne de couleur brune et dure, séparées par une structure alvéolaire qui contient une résine phénolique caustique constituée de 90% d'acide anacardique et 10% de cardol, appelée baume de cajou, en anglais Cashew Nut Shell Liquid (CNSL). N° CAS: 8007-24-7

Le CNSL ,aux multiples usages, est ainsi employé dans la fabrication de vernis de protection contre les insectes ravageurs ou imperméabilisants.

Ses facultés à détruire les termites combinées à son action antimicrobienne sont connues depuis longtemps puisqu'utilisé dans la protection des coques de bateaux, et dans l' industrie du bois: des produits spécialisés ont été fabriqués et commercialisés : enduits pour contre-plaqués, diverses résines aldéhyde pour améliorer les propriétés de bois de basse qualité.

Le CNSL permet de multiplier par 4 ou 5 la résistance du bois aux maladies fongiques, mais sa viscosité est un frein à une application facile. C’est pour quoi nous l’avons associé à notre huile Vitaneem, de propriétés similaires, afin de proposer une huile protectrice durable et bon marché.

Pour le traitement, entre autres, contre les termites et la mérule




Plan du site | Mentions légales | Contact
45 Avenue du Pied Tendre 33950 LEGE CAP-FERRET FRANCE - tél : +33 (0)5.57.18.47.03 - fax : +33 (0)5.56.03.63.43 - mob : +33 (0)6.07.01.25.67