Cocofibra

Biochar


Biochar de coques
agrandir Agrandir l'image

Seule éco-technologie créditée d’un 5/5 lors d’un récent article comparatif publié par le Guardian, le Biochar est en pleine expansion sur les cinq continents. Ainsi, le programme Terra Humana, financé en partie par la Commission européenne, teste déjà cette technique dans l’ouest de la Hongrie. On retrouve également le Biochar en Angleterre, en Italie, en Suède et en Israël. Dans l’Hexagone, cette technique pourrait s’avérer très utile pour l’enrichissement des terres vinicoles.

Le mot Biochar (biomass-derived black carbon) est un néologisme composé du préfixe « bio » et du mot anglais « charcoal », qui signifie « charbon de bois ». Le mot anglais Biochar est parfois traduit par le mot « Biocharbon » par les francophones, un pléonasme, car en réalité tous les charbons, y compris d'origine fossile ont une origine biologique).

Le Biochar est un charbon de bois produit (artisanalement ou industriellement), à partir de la biomasse ( bois, déchets végétaux), non pas pour servir de combustible, mais pour stimuler la fertilité des sols agricoles .C’est pourquoi il est aussi appelé Agrichar.

L’enfouissement de charbon pour la fertilisation du sol est une technique issue d’une coutume ancestrale, d’Amazonie : La terra preta, terre noire en portugais.

1/ Du carbone est ajouté aux sols pauvres, sous forme de charbon de bois fabriqué à basse température et en présence d'une quantité d'oxygène limitée (à l'aide de feu étouffés). Technique de la pyrolyse = Décomposition thermique irréversible d'un matériau sous la seule action de la chaleur en absence d'oxygène. La qualité fertilisante du charbon dépendra donc à la fois de la qualité technologique du four, et de la nature de son alimentation.

2/De part sa structure poreuse, le charbon de bois broyé agit comme une éponge à nutriments : il augmente la capacité du sol à retenir les minéraux.
Elle ne remplace pas les autres outils de fertilisation (compost, engrais…), mais permet d’en réduire l’utilisation. Son efficacité dépend aussi de nombreux facteurs : types et PH des sols, profondeurs d’enfouissement, variétés cultivées…

3/La croissance microbienne est substantiellement améliorée avec le charbon : Les microbes et champignons (myco-organismes) vivent et meurent à l'intérieur du média poreux, augmentant ainsi sa quantité de carbone. Le sol se régénère.

L’ONG française Goodplanet, en collaboration avec l’ ONG indienne GEO, dans le cadre de son programme action carbone (http://www.actioncarbone.org/projet.php?typ=ck&id=30 ), construit des fours sur place pour implanter durablement le Biochar en Inde.

Dont au Tamil Nadu, chez notre partenaire, pour traiter dès fin 2009, pétioles de feuilles de cocotier, coques et bourres de noix de coco.

A venir donc, le Stimulateur de fertilité COCOFIBRA.

Potasse végétale K 40


Déjà, avec le Coconut Research Institute du Sri Lanka, nous avons mis au point un biochar de bourres de noix de coco.

Natural K


C'est non seulement un stimulateur de fertilité, mais un engrais naturel avec 41% de K20,
2% de P2O5, 3% de MgO et 2.5% de CaO.

Le potassium (K) est nécessaire pour la croissance des plantes.

Cendre de régimes de palmiers


La cendre de régimes de palmiers, est connue de longue date, pour être une excellente source de potasse organique, et a une valeur fertilisante encore meilleure: 44% de K20,
4% de P2O5, 5% de MgO et 5% de CaO.

>> Consulter la fiche produit

Plan du site | Mentions légales | Contact
45 Avenue du Pied Tendre 33950 LEGE CAP-FERRET FRANCE - tél : +33 (0)5.57.18.47.03 - fax : +33 (0)5.56.03.63.43 - mob : +33 (0)6.07.01.25.67