Actualités

 Geste terrible!!!
Agrandir l'image


Suite aux actions CIVIQUES du 08-12-10 à Montreuil, du 19.04.11 à l' Ile-Saint-Denis, du 09-04-2011 à La Rochelle (17), et du 29-04-2011 à Bègles (33).



RAPPEL


Monsieur le Ministre de l’Agriculture,

L’association Aspro-Pnpp* organise une action de « Désobéissance Civique » à la mairie de Montreuil avec le soutien de la municipalité…et la présence d’élus : Maires, Conseillers Généraux, Conseillers Régionaux, Députés et Sénateurs.
Cette action consiste en une pulvérisation symbolique de « Purin d’Ortie » et « d’Huile de Neem », Préparations Naturelles Peu Préoccupantes toujours et seulement interdites en France.
Malgré un amendement à la loi sur l’eau de décembre 2006 reconnaissant les Pnpp, le ministère de l’agriculture a publié un décret qui va à l’encontre de la volonté des élus et de fait conforte par ses contraintes l’interdit d’utilisation et de commercialisation des PNPP.
:
Je, soussigné(e), soutiens cette action de désobéissance civique et demande au ministre de l’agriculture de mettre en œuvre de manière incontestable la reconnaissance ,la possibilité d'utilisation et la commercialisation des PNPP, véritables alternatives aux pesticides.
J’interpelle les Députés et Sénateurs pour qu’ils soutiennent cette action.


----------------------------------------------------------------------------------------

Actions Aspro


Préparations naturelles peu préoccupantes : des autorisations de mise sur le marché bientôt publiées

09/12/2010

Face aux inquiétudes exprimées aujourd’hui par des élus d’Ile-de-France et l’association Aspro-Pnpp (Association pour la promotion des produits naturels peu préoccupants), le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire tient à rappeler que :

la mise sur le marché des préparations naturelles peu préoccupantes à des fins de traitement des plantes est soumise à une autorisation prévue par la réglementation européenne et la loi du 30 décembre 2006 sur l’eau et les milieux aquatiques ;
le commerce de ces produits est soumis à une évaluation de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES), afin de garantir de manière scientifique leur efficacité et l’absence de risque pour l’environnement et la santé. Les préparations phytosanitaires naturelles peu préoccupantes bénéficient cependant d’une procédure simplifiée fixée par décret depuis le 25 juin 2009.
Une première liste de références des éléments naturels à partir desquels peuvent être élaborées ces préparations sera publiée au bulletin officiel du Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire d’ici janvier 2011.

Pour faciliter le développement de ces préparations, Bruno LE MAIRE, Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire, avait décidé en juin 2010 de consacrer une aide de 400 000 euros au programme d’expérimentation biologique dans le cadre du plan ECOPHYTO 2018.

Antoine HERTH, député du Bas-Rhin, a été chargé par le Premier ministre dès le 28 septembre 2010 de lui faire des propositions permettant de développer les méthodes de biocontrôles, dont les préparations naturelles peu préoccupantes, alternatives aux produits phytosanitaires chimiques. Il remettra son rapport au printemps 2011.
-----------------------------------------------------------------------------------------
Bilan de la cyber action :
6977 participants
6977 signataires
la cyber @ction qui a accompagné, l'action de désobéissance civique a obligé le ministère de l'agriculture à faire un communiqué.
Il nous annonce qu'un député, Mr Herth , doit rendre un rapport en janvier et le ministère s'engage à publier une première liste de matière interdite..

Nous ne sommes pas dupes, il faut rester attentif mais une chose est sûre, la cyberaction a réveillé les élus.

Jean François Lyphout Président de l’Aspro-Pnpp

PS/ Ci-dessous un modèle de demande d 'adhésion pour votre maire.

Plan du site | Mentions légales | Contact
45 Avenue du Pied Tendre 33950 LEGE CAP-FERRET FRANCE - tél : +33 (0)5.57.18.47.03 - fax : +33 (0)5.56.03.63.43 - mob : +33 (0)6.07.01.25.67